Une filière innovante de masque anti-covid

Une filière innovante de masque anti-covid
Une filière innovante de masque anti-covid en Comminges

Article de presse du 05.05.2020
Source : La Région Occitanie

« Soutenir, encourager… Je n’économise pas mon énergie pour mobiliser celles et ceux qui, en Occitanie, nous apportent des solutions concrètes face au virus. C’est pourquoi la Région soutient avec conviction ces entreprises qui, dans tous les territoires d’Occitanie, confectionnent du matériel de protection en quantité suffisante pour pouvoir y accéder plus facilement, d’ici peu, comme ici cette entreprise innovante basée en Comminges. »

Carole Delga – Présidente de la Région Occitanie – Le 06/05/2020

Une filière innovante de masques anti-covid en Comminges

« Christine Nayrac Innovation, bureau d’études spécialisé dans les tissus techniques et leur application physiologique pour la performance dans le sport et la chirurgie post-opératoire, a utilisé son savoir-faire pour mettre au point un masque innovant, avec le CHU de Purpan à Toulouse. Une filière de production se met en place dans le Comminges, avec le soutien de la Région Occitanie.

Des masques homologués catégorie 1, avec un matériau (tenu secret) de 7 grammes, composés d’une seule couche, « que l’on ne sent pratiquement pas sur le visage, réutilisable 50 fois et garantissant une protection optimale ». C’est l’innovation portée par Christine de Chabalier Nayrac, avec des essais dans le service de virologie du CHU de Purpan à Toulouse, pour lutter contre l’épidémie de Covid-19.

[…]

Une filière de production émergente

Avec le soutien de l’industriel Arcometal (Saint-Gaudens, président : Frédéric Mallet), qui a acquis une machine polyvalente de découpe laser, de la Région Occitanie, de la Direccte et de la sous-préfecture de Saint-Gaudens, une filière de fabrication de masques éclot dans le Comminges. « J’ai vu des choses remarquables, avec des profils très différents, des virologues, une couturière de 82 ans, des bénévoles divers (logisticiens, ingénieurs textiles, informaticiens, scientifiques)… Toute une chaîne se met en place, ce qui me permet de me concentrer sur la pérennisation du concept, la mise en place de contrats,
la conception de nouveaux produits de protection et les essais scientifiques au CHU de Toulouse en lien avec les Dr. Mansuy et Isopet, raconte-t-elle.

À ce stade, nous fabriquons 800 masques par jour. L’objectif est de monter à 3.000 masques par jour dans deux mois. » Plusieurs centaines de masques ont déjà été vendus. Des dons ont été fait au CHU de Purpan (virologie), des infirmières libérales, des personnes défavorisées, des malades… Un atelier pilote d’environ 500 m2 va voir le jour (sa localisation précise est en train d’être arrêtée), pour le prototypage technique et l’activité de production.

[…]

Lire l’article en entier sur le site de la Région Occitanie.

Nos autres articles

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Livraison Partout En France

Icone Livraison Rapide d'équipement de protection sanitaire

 

Livraison CHRONOPOST – 24/48H

Livraison LAPOSTE – 3-7 Jours Ouvrés